Communiqué de Presse de la CoFAM

Depuis ce printemps, les médias ont régulièrement souligné les pratiques industrielles parfois dangereuses autour des produits de puériculture pour nourrissons. On entend parler de Mélamine dans le lait pour nourrissons en Chine,
de Bisphénol dans le plastique de certains biberons en France, de produits toxiques dans les pommades pour nourrissons dans les boites-cadeaux données aux mères en maternité.

La CoFAM (Coordination Française pour l'Allaitement Maternel) tient à préciser qu'il n'y a pas de Mélamine dans le lait maternel ni de Bisphénol dans les seins.

Gardons un peu de bon sens et restons simples !

Dr Marc PILLIOT, Pédiatre
Président de la CoFAM

HPIM2276

Je ne me suis jamais posé la question "Est ce que j'allaiterai ou pas ?" Pour moi c'était une évidence ... même si ça n'a pas toujours été une partie de plaisir (on nous dit que l'accouchement fait mal, mais dans mon cas, j'ai encore plus souffert en allaitant ... si si je vous jure !), malgré toutes les larmes que j'ai pu verser (avant, pendant et après), et bien je me dit que je retenterai l'expérience pour bébé 2. Après tout, tout le monde est d'accord sur le fait que chaque grossesse est différente, alors c'est peut-être le cas aussi pour l'allaitement. Et puis surtout je veux donner à mes futurs enfants la même chance que j'ai donné à Arthur ... même si j'abandonne à nouveau trop rapidement, l'essentiel c'est d'avoir essayé et d'y avoir mis de la bonne volonté. 

Le livre qui est pour moi LA BIBLE de l'allaitement, que je relierai certainement lorsque je serai à nouveau enceinte :

414A6QW9SCL__SS500_